Conduits de cheminées
Chauffage bois > Conduits de cheminées > Le bistre

Le bistre (ou goudron)

Le bistre est une couche de goudron qui se dépose à l'intérieur du conduit de cheminée. Il est formé à partir des résidus de combustion de votre cheminée.

Pourquoi y a-t-il formation de bistre ?

exemple d'un conduit de cheminée encrassé par le bistre et qui aurait besoin d'un debistrageIl y a plusieurs raisons à la formation du bistre dans votre conduit de cheminée. Il est en fait le résultat de cinq principales causes :

Comment le prévenir ?

Il y a plusieurs façons de prévenir la formation de bistre dans un conduit. Tout d'abord, le bois : il doit être le plus sec possible (pas plus de 25 % d'humidité) et stocké pendant 24 mois sous abri ventilé. Il faut aussi préférer les chêne, hêtre et charme. Ensuite, le conduit de cheminée : il doit être le plus droit possible. En effet, l'échappement du gaz doit avoir le moins d'obstacles possibles à parcourir. Il doit aussi être parfaitement adapté à l'appareil raccordé. La puissance de l'appareil doit elle aussi être adaptée au volume de la pièce à chauffer. Enfin, dans le cas de l'utilisation d'un poêle, il n'est pas recommandé de trop le charger afin de le faire tenir toute une nuit par exemple.

[adsense_centre]

Les solutions

Il ne faut pas prendre à la légère les risques liés à l'accumulation de bistre dans votre conduit de cheminée. En cas d'obturation totale de votre conduit, il peut conduire à des feux de cheminée voire à une intoxication au monoxyde de carbone.

La première solution consiste en une bonne utilisation du poêle. Ensuite, une vérification et un ramonage deux fois par an est obligatoire. Un Enfin, un debistrage mécanique peut être effectué mais n'est faisable qu'en fonction de la qualité et de la quantité du goudron. Si la quantité de goudron est vraiment importante, des bûches de ramonages chimiques peuvent être utilisé pour commencer à retirer le bistre.